• DANSE AVEC LES STARS 4 : DAMIEN SARGUE "DÉSTABILISÉ" PAR LE BUG TECHNIQUE

    Interrogé par Télé Loisirs, Damien Sargue revient sur le bug informatique qui a pénalisé Danse avec les stars 4samedi dernier et fait qu'aucun n'a été éliminé.

     

    Les téléspectateurs sont restés sur leur faim. A l'issue du troisième prime de Danse avec les stars 4 samedi soir sur TF1,un bug informatique a empêché Vincent Cerutti et Sandrine Quétier de révéler les résultats des votes des téléspectateurs et ainsi dévoiler quel participant était éliminé, repoussant le verdict à la semaine suivante. Un pépin technique qui a déboussolé les candidats, à commencer à Damien Sargue, qui s'est retrouvé en ballotage avec Laury Thilleman et attendait impatiemment les résultats.

    "J'étais sonné. Je ne m'attendais pas à cela. Cette non-réponse qu'on a attendue un long moment nous a déstabilisés", explique le chanteur dans une interview accordée au site de Télé Loisirs."On se disait : 'Qu'est-ce qui se passe ? Est-ce que je vais partir ? Est-ce que Laury Thilleman va être éliminée ? Est-ce qu'il va y avoir une élimination ?'", poursuit-il.

    Quelques minutes plus tard, lors de l'After, Vincent Ceruttiannonce finalement que personne ne sera éliminé. "La production est venue nous voir et nous a expliqué qu'elle n'y pouvait rien. Ils n'ont même pas su nous dire s'il y avait eu un favori dans les tendances entre Laury Thilleman et moi",indique Damien Sargue, qui valide la décision de TF1 de refaire le face-à-face avec l'ancienne Miss France dès le début de la prochaine émission. "C'était la chose la plus juste. On aurait eu l'impression de prendre la place de quelqu'un d'autre si la production avait décidé d'éliminer deux candidats à la fin du prochain prime. Mais rien n'est perdu. J'y crois encore", estime-t-il.

    #Célia 

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :